INTERVIEW DE KARINE ICHER – Dermaswing

Interview de Karine Icher

Karine Icher for DermaSwing

En 2018, Karine Icher, la golfeuse professionnelle française N°1

s’engage aux côtés de DERMASWING® pour la prévention solaire chez les golfeurs.

Karine, pourquoi avez-vous choisi de vous engager aujourd’hui aux côtés de DERMASWING® pour la prévention solaire des golfeurs ?

Je suis golfeuse professionnelle depuis de nombreuses années et j’ai appris ce que c’est de s’exposer quotidiennement aux UV et ce que cela implique pour ma peau. Cependant, la majorité des golfeurs ne sont pas conscients que le soleil comporte un vrai danger pour la peau et qu’ils doivent impérativement appliquer une protection solaire sur le parcours. Un parcours de 18 trous expose le golfeur à une dose importante d’UV. L’exposition solaire est en effet à la fois intense et longue. Les golfeurs jouent souvent en milieu de journée, moment où le soleil est le plus haut dans le ciel et le rayonnement UV le plus intense. Ils passent plusieurs heures par jour sur les parcours, de nombreux jours dans l’année, pendant de nombreuses années.

Les médecins spécialistes sont unanimes : le taux de cancer de la peau chez les golfeurs est en augmentation. En France, près de 500 nouveaux cancers de la peau sont détectés chez les golfeurs chaque année. Une étude médicale précise a été menée à la sortie de 6 golfs de Marbella en Espagne. Cette étude révèle que sur 351 golfeurs examinés par des dermatologues, 10,7 % étaient porteurs de lésions cancéreuses de la peau non détectées et 40% avaient des états précancéreux.

Mon conseil à tous et toutes, que vous soyez golfeur occasionnel ou fou de golf : rappelez-vous de bien vous protéger, parce que 4 heures sous le soleil peuvent abîmer votre peau définitivement.

Karine Icher for DermaSwing

Pouvez-vous partager avec nous votre « routine »en ce qui concerne votre protection solaire sur les parcours ?

Je joue au golf depuis mon enfance et la protection solaire fait effectivement partie de ma routine de jeu. J’applique ma protection solaire méthodiquement sur le visage, la main droite, les bras, le décolleté, les oreilles, sans oublier l’arrière des oreilles. En effet, c’est l’une des zones où les dermatologues trouvent le plus de lésions cancéreuses chez les golfeurs.

Vous vivez à Orlando en Floride, est-ce la raison pour laquelle vous êtes particulièrement sensibilisée aux risques du soleil ?

Le soleil est ici effectivement très intense. Les dangers du soleil sur le parcours sont bien reconnus aux USA où de nombreux joueurs sur le PGA Tour se mobilisent pour communiquer sur la prévention solaire. Lors de mes voyages sur le circuit pro féminin, j’ai constaté que dans des pays comme l’Afrique du Sud, l’Australie ou en Asie, les joueurs et les joueuses sont bien plus conscients de la nécessité de se protéger qu’en Europe. On voit ainsi de plus en plus de joueurs pro ou amateurs porter des manches longues et des visières très larges.

Karine Icher for DermaSwing

Vous avez une petite fille, est-ce-que vous lui apprenez dès le plus jeune âge à se protéger ?

Oui bien sûr, en tant que maman, je suis très vigilante, d’autant plus que le soleil ici est très fort. Nos enfants vivront des vies probablement bien plus longues que les nôtres et méritent de rester aussi jeunes et en bonne santé que possible. Je pense que c’est dès le plus jeune âge qu’il faut apprendre à nos petits golfeurs à se protéger du soleil et à préserver le capital santé de leur peau. Les enfants n’aiment pas se crémer le visage, mais avec le pinceau applicateur de Dermaswing®, appliquer la protection solaire devient très simple et pratique pour les petits. Un vrai jeu d’enfant !

Quels sont vos conseils pour une bonne protection solaire sur le parcours ? Ce sont des conseils de bon sens, que chacun devrait suivre :

1. Portez une casquette ou un chapeau, et des lunettes bien enveloppantes.

2. Appliquez une protection solaire avant de jouer et à nouveau au 9ème trou ou après 2 heures de jeu.

3. Eviter absolument de prendre un coup de soleil. Si on ne se protège pas correctement, on ne sent rien venir car les UV ne « chauffent » pas vraiment. Quand on prend conscience du coup de soleil, c’est déjà trop tard. C’est une brûlure avec des lésions profondes irréversibles de la peau et qui se cumulent dans le temps.

4. Ne pas oublier de se protéger même quand le ciel est nuageux. Les nuages laissent passer les UV. Les études montrent qu’il y a plus de mélanomes en Bretagne que sur la Côte d’Azur.

5. Choisir une protection avec l’index SFP le plus élevé (50 +). Il n’existe pas d’écran total. Avec un SPF maximum on est mieux protégé, et surtout plus longtemps. Le bronzage sera plus lumineux et disparaitra moins vite. Si on prend un SPF plus faible, il faut en remettre plus souvent et cela coûte donc plus cher…

Karine Icher for DermaSwing

Vous avez choisi d’être ambassadrice de DERMASWING®, pourquoi appréciez-vous ce produit ?

J’ai eu un coup de coeur immédiat pour ce produit car c’est le premier produit créé spécifiquement pour les golfeurs, qui prend en compte toutes les exigences de notre sport. C’est la seule protection solaire qui laisse mon grip propre. Grâce à son pinceau, je peux l’appliquer et le réappliquer sans risque d’avoir de la crème sur les mains. Je peux même l’appliquer en marchant et en portant mon sac, tellement c’est facile. La crème, qui est formulée et fabriquée en France, n’est pas grasse, ni collante, et ne laisse pas la peau blanche. Son parfum assez neutre est très subtil et agréable. Elle est composée d’ingrédients particulièrement sûrs, choisis par une équipe de médecins et de pharmaciens passionnés de golf. Elle est très résistante à la sueur (les tests prouvent que la protection est la même après être passé au sauna !). Il n’y a ainsi aucun risque que la crème ne coule dans les yeux à un moment critique. Me protéger du soleil devient très facile et efficace, et je peux ainsi me concentrer sur mon jeu.

Une ambassadrice française pour une start-up française, c’était naturel ?

Il y a un vrai savoir-faire cosmétique en France, dont l’excellence est reconnue internationalement. Les produits cosmétiques français sont très appréciés aux USA pour leur qualité et leur performance. On ne trouve pas de produit solaire équivalent à DERMASWING® en Amérique du Nord. Je suis donc naturellement très fière de pouvoir contribuer au succès de ce produit français très innovant sur le marché international.

Karine Icher for DermaSwing

Disponible sur www.dermaswing.com et dans votre proshop

Karine Icher for DermaSwing